Vince Low

st_20140509_nkvin_303606e_2x

Le « Gribouilleur »
Beaucoup d’entre nous gribouille sur bloc-notes pour passer le temps, mais Vince Low a fait du gribouillage une forme d’art à part entière. Ce qui commença en tant que projet – a fait de Low le premier gribouilleur au monde avec son unique style d’oeuvre.
L’illustrateur Malaysien crée un ordre artistique allant du chaos des lignes du stylo à la capture de ses sujets, donnant à son travail un portrait disctinctif et stupéfiant qui ne peut être copié.

Dans son plus jeune âge, Low a eu quelques difficultés à cause de sa dislexie dont il n’avait même pas connaissance. Il fut le souffre douleur de ses camarades, rejeté au point qu’il ne voyait plus d’espoir, mais il s’est repris en main et à perseverer malgré, ce qu’il pensait être un handicap.

Ce fut pendant sa période en tant que Directeur d’illustration au Grey Group Kuala Lumpur qu’il découvrit qu’il était dislexique et à la fois sa véritable vocation dans un projet appelé « Faces ». Il griffonna des portraits de celebres dislexiques pour créer et répandre une prise de conscience de cette condition. En tant que dislexique, Low trouve le dessin et le griffonage comme le meilleur moyen pour lui de communiquer ses pensées, d’où ce qui l’a amené à se découvrir une nouvelle compétence.

« j’espere que les parents dont les enfants sont atteints par des symptome de la dislexie, leur donneront une chance de découvrir leur talent. Et amis dislexiques, si tu te sens toujours perdu, saches que tu renfermes quelque chose de spécial en toi, et tu n’as juste qu’à la découvrir, et crois en toi. » Vince Low